Mon avis sur la saison 1 de la série Sense8

Sense8-la-série-serait-elle-dans-la-surenchère

Je profite de ce nouvel article pour parler série, ce que je n’ai pas fait depuis un bout de temps. En Novembre dernier, j’ai décidé de franchir le pas et de m’inscrire à Netflix, ce que je ne regrette absolument pas. Il faut dire que le réseau propose déjà une multitude de séries et de films à regarder à volonté, et le catalogue ne fait que s’agrandir. Je trouve cette formule vraiment sympathique, quand on n’a pas forcément envie d’investir dans les coffrets DVD ou Blu-Ray (et j’en ai déjà une sacrée collection).

Depuis Novembre, je ne regardais souvent que Downtown Abbey ou quelques épisodes de Dexter, mais j’ai décidé depuis une semaine de passer à la vitesse supérieure et de découvrir de nouvelles séries. Celle me faisait bien envie et ce que j’attendais de pouvoir regarder avec impatience, c’était Sense8, créé par les soeurs Wachowski (ne les appelez plus frères, car ils ont désormais tout deux changé de sexe). J’avais beaucoup aimé la trilogie Matrix à l’époque, et le dernier film que j’ai vu d’eux était Jupiter Ascending, qui était sympathique. Le concept de Sense8 m’attirait beaucoup également. Bon, après je ne vais vous mentir, je voulais regarder cette série pour mon chouchou Max Riemelt, alias Kay dans Free Fall ! J’étais tellement content en apprenant qu’il était recruté pour la série. Il a ainsi une chance de percer à l’international et il le mérite.

Voici un synopsis de cette première saison : Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité.

Je ne vais pas m’étaler en longueur, mais j’ai carrément adoré la série ! À tel point que je l’ai dévorée sur trois jours de temps. Je n’arrivais pas à m’arrêter ! L’histoire est vraiment très prenante, et chaque protagoniste est exploré sans qu’aucun ne soit laissé de côté. Car ce qui me faisait un peu peur au début, c’est que la série ne prenne pas le temps de s’arrêter sur chacun d’entre eux. Tous ont une histoire et une problématique propre qui est mise en place les concernant.

Ce que j’ai également beaucoup aimé, c’est toute la diversité dont fait preuve la série. Outre le fait de trouver quatre hommes et quatre femmes, on apprend que Lito, le Mexicain, est homosexuel, et qu’il doit cacher cette facette à cause de son métier d’acteur et d’idole. On découvre également que Nomi (et je ne m’en serais jamais douté si cela n’avait pas été révélé !) est une fille transgenre, qui plus est en couple avec une autre femme, Amanita. On a droit à de nombreuses nationalités, et j’aime l’impression qu’un peu tout le monde est représenté à travers les huit protagonistes et peut se retrouver dans l’un d’entre eux. Personnellement, Nomi a été mon coup de coeur, car j’ai tout de suite accroché à sa personnalité.

La mise en scène et l’ambiance de la série sont très atmosphériques, très douces, de sorte que j’avais l’impression d’être dans une sorte de rêve constant en regardant les épisodes. C’est aussi la sensation que m’ont procuré les musiques, un peu new age. D’ailleurs j’aimerais savoir où il est possible d’écouter la bande-son de Johnny Klimek et Tom Tykwer. Ne vous attendez pas à voir des explosions et des combats sans fin à la Matrix à chaque scène, vous seriez loin du compte. Il y a certes de l’action, mais savamment distillée. Le show prend plus le temps s’intéresser à la psychologie des personnages, et leurs réactions face à la découverte de leurs dons.

Les épisodes révèlent à chaque fois leur lot de mystères et de révélations, ce qui fait qu’on est vite pris dans le tourbillon, et c’est pour cette raison qu’on a du mal à décrocher. Des liens se tissent entre les divers personnages, et chacun va devoir apprendre à tirer le meilleur parti des autres s’il veut rester en vie ou régler ses problèmes personnels. Car ils vont tous finir par se retrouver inéluctablement dans le même panier quand ils découvriront qu’ils sont liés aussi bien corps et âmes, étant donné que chacun d’eux est recherché par une mystérieuse organisation faisant la chasse aux « sensitifs ». L’entraide, l’accès aux capacités de chacun et le partage deviennent donc vite des thèmes clefs au fil des épisodes.

Bref, une série passionnante, aux personnages forts et attachants, que je vous recommande chaudement si vous ne savez plus quoi regarder en ce moment. La saison 2 devrait arriver courant Août d’après ce que j’ai lu, vivement 😀 Mon prochain article sera sur la série Scream 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s