Archives pour la catégorie Mes Collections

[Collection] Sailor Moon Proplica Spiral Heart Moon Rod

Après la semi-déception qu’était le Proplica Cutie Moon Rod, voici un nouvel objet de collection Sailor Moon, le Proplica Spiral Heart Moon Rod. Alors, à nouveau avis en demi-teinte ou satisfaction ? Vous allez le découvrir.

Sachez que j’ai obtenu le Spiral Heart Moon Rod avant le Cutie Moon Rod. Néanmoins, j’ai préféré attendre d’avoir le Cutie Moon Rod pour poster mon avis sur celui-ci en premier, pour respecter leur ordre d’apparition dans le manga / l’animé. Donc voici venu le tour de ce nouvel objet.

Pour commencer, qu’est-ce que le Spiral Heart Moon Rod ? Pour ceux qui ne souviendrait plus trop ou qui ne connaissent pas du tout Sailor Moon, il s’agit du sceptre qui sert d’arme principale à Sailor Moon au cours de la troisième saison de l’anime ou troisième arc narratif du manga. Il reprend néanmoins ici les codes et couleurs de l’animé.

IMG_1296

Contrairement à la boîte du Cutie Moon Rod qui était d’un rose donnant un effet assez peu convaincant à mon goût, et qui faisait même bon marché, Bandai et Tamashii Nations sont heureusement revenus au thème de la boîte du Moon Stick, à savoir du blanc, plus sobre et plus classe, et qui fait nettement mieux ressortir les jolies lettres métallisées. Un plus pour ceux qui aiment exposer leurs boîtes en haut des étagères (de ce fait j’ai caché la boîte du Cutie Moon Rod derrière celle du Spiral Heart Moon Rod ^^).

IMG_1297

L’agencement du contenu de la boîte est tout à fait similaire à celle du Cutie Moon Rod. Ainsi, outre le fameux sésame, on y retrouve également diverses pièces s’assemblant rapidement et facilement, permettant de monter un socle très utile pour disposer le sceptre. Contrairement à celui du Cutie Moon Rod qui représentait le Silver Millenium, afin d’éviter la répétition, on a ici un socle qui reprend le thème du Saint Graal, objet central de la 3ème saison de Sailor Moon, qui d’ailleurs aura également droit à son Proplica très prochainement.

IMG_1299

Concernant l’item en lui-même, il m’a tout de suite beaucoup plus convaincu que le Cutie Moon Rod. En effet, je trouve ce Spiral Heart Moon Rod bien plus joli et raffiné que son prédécesseur. Certes, il est toujours intégralement fait de plastique, mais les finitions sont très correctes et la peinture réussie, contrairement au Cutie Rod qui était victime de quelques bavures notamment sur la boule rouge.

Comme tous les objets Sailor Moon de la gamme Proplica, il possède des fonctions électroniques et émet des sons. Il faudra pour cela vous munir de trois piles LR54, qui ne sont toujours pas fournies (peut-être que ça changera un jour, qui sait …). Je me suis bien plus amusé ici qu’avec le Cutie Rod. Premièrement, on a à nouveau le droit à une diode lumineuse multicolore qui est placée derrière le cristal transparent. L’effet est donc des plus réussis lorsqu’on appuie sur le bouton permettant d’enclencher l’attaque d’Usagi. Concernant les sons, on retrouve les deux attaques utilisées lors de la saison Sailor Moon S, à savoir Moon Spiral Heart Ache et Rainbow Moon Heart Ache. Personnellement je préfère la deuxième attaque, donc j’ai opté pour celle-ci. Comme pour le Cutie Rod qui était le premier à proposer cette option, il est possible d’augmenter ou de baisser le volume sonore.

IMG_1298

Néanmoins, un des deux seuls bémols à mon goût, même au niveau le plus haut, le son n’est pas aussi puissant que sur les précédents Proplica, ce qui est un peu dommage, car visuellement le rendu de l’attaque est très joli avec les diodes lumineuses. Deuxième bémol, l’orientation du socle. Tout comme le Cutie Rod, le Spiral Rod pointe en haut vers la droite. Je pense qu’il aurait été plus sympa de le faire pointer vers la gauche. Car sur l’étagère vitrée, ayant peu de place, j’ai été obligé d’aligner les deux sceptres tout du long pour qu’on puisse bien les discerner, sinon l’un cache l’autre. En faisant pencher le Spiral Rod vers la gauche, on aurait ainsi pu les mettre l’un derrière l’autre.

Conclusion : je trouve que ce Spiral Heart Moon Rod est plus convaincant que le Cutie Moon Rod, plus joli et mieux fini. Et surtout, j’ai moins cette impression de « bon marché » que j’avais eu avec le précédent sceptre. Il resplendit vraiment sur l’étagère ! Vivement le Saint Graal !

Une vidéo trouvée sur Youtube avec l’attaque Rainbow Moon Heart Ache :

Publicités

[Collection] Sailor Moon Proplica Cutie Moon Rod

Après les Moon Stick et Crystal Star de la gamme Proplica, j’ai fait l’acquisition du Cutie Moon Rod, toujours dans la même gamme. Voici mon avis.

La boîte est toute rose, contrairement à celle de Moon Stick qui était blanche. Je trouve ça moins beau en rose, car les lettres avec un effet brillant ressortent moins bien, et ça fait plus cheap / bon marché.

IMG_1556

J’ai malheureusement eu une mauvaise surprise en recevant mon colis. Je vous explique : j’ai commandé le Cutie Moon Rod via Amazon chez un vendeur japonais, car le produit n’était hélas plus disponible dans les boutiques internet françaises (il faut dire que ça fait un bout de temps qu’il est sorti maintenant, donc normal). Il m’arrive souvent de procéder ainsi, et jusqu’alors je n’ai eu aucun problème. Il était mentionné dans la description du produit qu’il était bien neuf et scellé. Or, quelle ne fut pas ma surprise en commençant à manipuler la boîte de découvrir que le scotch qui fait office de sceau avait été coupé, signe que la boîte avait déjà été ouverte. Jusque là, j’ai eu un peu peur mais je ne me suis pas trop inquiété, car il arrive que les vendeurs fassent cela afin de vérifier que le contenu de la boîte est bien complet. J’ai donc voulu m’assurer que le contenu était lui aussi scellé, sauf que … ce n’était pas le cas ! Le Cutie Moon Rod avait été descellé, puisqu’il est normalement attaché par des cordelettes qui avaient déjà été découpées … Sans compter que la boule du Rod est censée être protégée par un fin film de papier, absent lui aussi. Bref, j’ai acheté un produit vendu comme neuf, qui au final m’est arrivé d’occasion.

J’ai été assez déçu, et aussitôt j’ai pris l’initiative de contacter le vendeur pour l’en informer, lui proposant de me rembourser une partie de l’achat au vu de l’état du produit, non neuf. Cela éviterait ainsi de devoir procéder à un retour qui sera sans doute laborieux. Pour l’instant je n’ai pas encore eu de réponse du vendeur, affaire à suivre.

Voici le contenu de la boîte :

IMG_1562

D’autant plus que j’ai constaté un autre soucis avec ce Cutie Moon Rod. Sur la boule du Rod, la peinture est mal finie à certains endroits, ce qui donne quelques tâches sombres disgracieuses si l’on regarde de près. Est-ce la raison pour laquelle le précédent propriétaire a décidé de se séparer de son Rod ? Je ne le saurai sans doute jamais.

Tout ceci m’a immédiatement donné un a priori négatif sur le produit. Globalement, le Cutie Moon Rod est très fidèle à l’anime et bien reproduit, mais je ne sais pas pourquoi, il me donne une impression de bon marché contrairement au Moon Stick qui était lui aussi en plastique. Comme pour les précédents produits Proplica, le Cutie Moon Rod possède des fonctions électroniques bienvenues, et il sera nécessaire d’introduire trois piles LR54 afin de pouvoir le faire fonctionner. Piles bien sûr non fournies, un comble vu le prix de l’objet …

Très honnêtement, je me suis moins éclaté avec le Cutie Moon Rod qu’avec le Moon Stick. Il faut dire qu’il est issu de la seconde saison de l’anime, et que Sailor Moon n’y utilise qu’une seule attaque (« Moon Princess Halation ») contrairement à la première saison. Du coup ça fait forcément moins de possibilités. On retrouve l’attaque avec voix, sans voix et quelques sons séparés issus de l’anime. Néanmoins, nouveauté intéressante par rapport au prédécesseur, la possibilité de modifier le volume du son, qui au passage est de bonne qualité malgré la taille du haut-parleur qui doit être riquiqui.

Le Cutie Moon Rod est également accompagné d’un socle à assembler représentant le Silver Millenium. C’est très joli et pratique pour l’exposer !

IMG_1568

Les fonctions lumineuses sont moins impressionnantes qu’avec le Moon Stick, ici vous n’aurez le droit qu’à de petits effets rouges sur le côté de la boule du Rod et sur le dessus. Un peu dommage pour le dessus, Bandai aurait pu faire un plastique transparent et mettre une diode multicolore, mais cela n’aurait finalement pas été fidèle à l’anime, car cette petite excroissance y est rouge également.

Bref, en conclusion, une belle reproduction du Cutie Moon Rod de l’anime, mais malheureusement une finition de mauvaise facture au niveau de la boule rouge (j’ai lu l’avis de plusieurs personnes ayant le même problème sur Amazon) et une impression plus cheap que le Moon Stick. Malgré tout, un objet intéressant pour la collection.

Une courte vidéo pour montrer les effets lumineux du Cutie Moon Rod :

[Collection] Sailor Moon Proplica Moon Stick et Crystal Star

Un deuxième article en cette soirée consacré à deux goodies Sailor Moon réceptionné avant-hier. Il s’agit de deux items appartenant à une toute nouvelle gamme de Bandai, appelée Proplica. Cette gamme vise à recréer avec un haut niveau de fidélité les objets phares du manga et de l’anime. Dans les années 90, ces objets avaient déjà édités, mais à l’époque, il s’agissait plutôt de jouets. Ici, avec Proplica, on est vraiment dans l’objet de collection.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec Sailor Moon, voici un cours résumé de l’histoire et du background : il y a des centaines d’années existait sur la Lune un Royaume, le Silver Millenium, habité par une race humaine dénommée les Sélénites. La Reine qui gouvernait ce Royaume s’appelait Queen Serenity. Elle avait une fille, Princess Serenity, qui était tombée éperdument amoureuse d’un Terrien, Endymion.
Sur Terre, la sorcière Beryl, qui était aussi secrètement éprise d’Endymion, et jalouse de voir ce dernier tomber dans les bras de la Princesse, s’allia à une entité démoniaque dénommée Métalia. Aveuglée par la colère, celle-ci mis sur pied une armée de Youmas (qui signifie Monstres ou Démons en japonais) à l’aide Métalia, avec laquelle elle lança un assaut sur la Lune et envahit le Silver Millénium, qui fut mis à feu et à sang.
Presque tous les Sélénites succombèrent. Béryl parvint à trouver Princess Serenity, et tenta de la tuer. C’était sans compter sur Endymion qui s’interposa afin de sauver celle qu’il aimait, ce qui causa sa propre mort. Folle de chagrin, et ne s’imaginant plus pouvoir vivre sans son bien-aimé, Princess Serenity se suicida en utilisant l’épée d’Endymion.
Queen Serenity, sachant que le Silver Millénium était désormais perdu, et son peuple ayant été massacré, n’eut pas d’autre solution que d’utiliser le Cristal d’Argent, un puissant artéfact aux pouvoirs infinis, afin de sceller Beryl et Métalia sur Terre puis détruire leur armée maléfique. Grâce au pouvoir du Cristal d’Argent, elle fit également en sorte de permettre à Princess Serenity, Endymion, ainsi qu’aux guerrières qui étaient chargées de sa protection de se réincarner en tant qu’humains sur Terre.
Cela se produisit bien des siècles plus tard, plus précisément au XXème siècle. Princess Serenity se réincarna ainsi sous les traits d’Usagi Tsukino, une jeune adolescente japonaise. Malheureusement, le sceau que Queen Serenity avait placé sur Beryl et Métalia était imparfait, si bien qu’à la même période, Beryl se réveilla également et se mit à reconstruire l’armée des Youmas, dans le but de voler l’énergie des Terriens afin de permettre à Métalia de se réveiller à son tour. Le retour des forces maléfiques força Luna, une petite chatte qui vivait sur le Silver Millénium et qui a également été transférée sur Terre, à réveiller les pouvoirs d’Usagi. C’est ainsi qu’elle acquit le pouvoir de devenir Sailor Moon, accompagnée de ses quatre fidèles protectrices, Sailor Mercure, Sailor Mars, Sailor Jupiter et Sailor Venus. Ensemble, elles tenteront  d’annihiler une bonne fois pour toute Beryl et Métalia. Voilà pour le background résumé très succinctement.

Le Proplica Moon Stick

Le Moon Stick a été le premier item commercialisé dans cette gamme. Qu’est-ce que le Moon Stick ? Hé bien c’est tout simplement l’arme principale qu’utilise Sailor Moon au cours du premier arc du manga et de la première saison de l’anime. Grâce à celui-ci, elle peut lancer une attaque puissante dénommée « Moon Healing Escalation ».

La boîte est très classe et sobre à la fois. Pour ceux qui aiment aussi exposer leurs boîtes (qui sont parfois presque autant collector que ce qu’elle contienne), c’est un plus ! Vous pourrez également y découvrir la manière dont le contenu y est présenté.

image8 image9

image10

La boîte contient donc plusieurs éléments : le Moon Stick en lui-même, que l’on peut customiser en deux variantes possibles : avec ou sans le Cristal d’Argent (comme dans le manga et l’anime). Il y a également un bonus très sympa : le Cristal d’Argent dans sa forme de fleur qui apparait à quelques reprises dans l’oeuvre. Si on ne met pas le Cristal d’Argent sur le Moon Stick, on peut alors le déposer au centre de cette fleur. Enfin, le Moon Stick est également livré avec un présentoir très pratique pour l’exposer.

image13image11

image12

Le must du must, c’est que ce Proplica Moon Stick ne se contente pas seulement d’être une réplique parfaite de son équivalent imaginaire, il possède également une fonction pour le moins surprenante et qui sera propre à cette gamme : il est capable d’émettre des sons. Ces séquences sonores sont directement tirées du dessin animé, et changent selon que le Cristal d’Argent soit inséré ou non. Par ailleurs, il est également possible de faire pivoter la partie dorée en bas du Moon Stick, et de presser plus au moins longtemps le bouton déclencheur, pour encore plus de variantes possibles ! Mais ce n’est pas tout … car il y a effectivement 4 ampoules LED qui vont s’allumer et produire des couleurs lors des séquences sonores, illuminant notamment le Cristal d’Argent, et reproduisant fidèlement la manière dont le Moon Stick fonctionne dans l’anime.

Voici la liste de ce qui faisable :

  • Sans le Cristal d’Argent et Mode Étoile (Sans Voix) :
    – Appui Court : Moon Healing Escalation (Version Normale)
    – Appui Long : Détecteur de Monstre (Presser à nouveau pour faire varier la vitesse)
  • Sans le Cristal d’Argent et Mode Lune (Avec Voix) :
    – Appui Court : Moon Healing Escalation (Version Normale)
    – Appui Long : Son Bonus (Dialogue / Pas d’Illumination)
  • Avec le Cristal d’Argent et Mode Étoile (Sans Voix) :
    – Appui Court : Moon Healing Escalation (Version Cristal d’Argent)
    – Appui Long : Moon Healing Escalation (Version Queen Serenity)
  • Avec le Cristal d’Argent et Mode Lune (Avec Voix) :
    – Appui Court : Moon Healing Escalation (Version Cristal d’Argent)
    – Appui Long : Moon Healing Escalation (Version Queen Serenity)

Voici une courte vidéo avec le Cristal d’Argent, Mode Lune et Appui Court :

Bref, comme vous pouvez le constater, il y a pas moins de 8 modes différents quand on veut s’éclater un coup ou montrer le Moon Stick à un ami ! Personnellement je trouve le Moon Stick très réussi et c’est un Must-Have pour tout fan de Sailor Moon. Malheureusement il y a trois bémols bémols : un prix assez élevé (comptez de 70 à 100 euros, voire parfois plus, il faut donc dénicher la bonne affaire ou le bon site marchand), le fait qu’il soit intégralement en « plastique », de bonne qualité certes, mais quand même quelques parties métalliques vu le prix n’auraient pas été de trop. Et enfin, là je trouve ça scandaleux, aucune pile n’est fournie pour faire fonctionner le Moon Stick ! Étant donné le prix, on pourrait s’attendre à ce qu’elles soient fournies, que ne ni ! C’est donc à vous qu’il incombera de vous procurer 3 piles plates LR44 pour pouvoir utiliser les fonctions électroniques du Moon Stick …

image15

Malgré tout, c’est véritablement un objet de collection magnifique, et non pas un simple jouet que vous pourriez refourguer à un gamin pour qu’il s’amuse avec.

Le Crystal Star

Le Crystal Star est l’objet dont se sert Usagi à partir de l’Arc 2 du manga et de la saison 2 de l’anime pour se transformer en Sailor Moon. C’est une broche qu’elle porte sur le torse, et qui contient à l’intérieur le Cristal d’Argent.

image2 image3image4

La petite boîte du Proplica Crystal Star est comme celle du Moon Stick également très jolie, avec le nom Crystal Star bénéficiant d’un effet arc-en-ciel ajoutant un côté magique. L’intérieur de la boîte est agréablement présenté, et c’est un bonheur de déballer et découvrir le produit.

Le Crystal Star tient dans la paume de la main et il est très fidèlement reproduit. Lorsqu’on l’ouvre, on y découvre le Crystal d’Argent ainsi qu’un miroir sur le dessus.

image5image6 image7

Tout comme le Moon Stick, il a également une fonctionnalité sonore et lumineuse, puisque lorsqu’on presse le Cristal d’Argent, celui-ci va s’illuminer, et on pourra entendre la séquence de transformation d’Usagi lors de la saison 2, toujours avec différentes options :

  • Mode A – Le Cristal d’Argent s’illumine en rouge :
    – Appui Court : Musique de Transformation (Avec Voix)
    – Appui Long : Musique d’apparition de Sailor Moon
  • Mode B – Le Cristal d’Argent s’illumine en bleu :
    – Appui Court : Courte Mélodie
    – Appui Long : Musique de Transformation (Sans Voix)

Voici une vidéo avec les deux musiques du Mode A :

Bref, à nouveau plusieurs possibilités pour s’amuser et tester les différentes versions disponibles ! Comme le Moon Stick, les trois moins sont le prix (comptez entre de 40 à 60 euros en moyenne), le fait que l’objet soit majoritairement en plastique, mais de bonne qualité, et enfin les trois piles LR44 nécessaires au fonctionnement non fournies … Il n’en reste pas moins que le Crystal Star est magnifique, et qu’il ira trop bien au côté de vos autres Proplicas où tout simplement au milieu de quelques SH Figuarts estampillés Sailor Moon ^^

Pour conclure, le Moon Stick et le Crystal Star sont vraiment deux objets à posséder si on est collectionneur et fan de Sailor Moon. Au début, j’étais assez septique, car faisant déjà la collec’ des SH Figuarts et Figuarts Zero Sailor Moon, j’avais peur que ça fasse trop, mais une fois qu’on les a devant soit, on ne regrette pas son achat 😛

[Collection] Statuette Officielle Underworld Lycan (Coffret Ultimate Hero Pack Quadrilogy)

Je commence cette nouvelle série d’articles avec un très beau coffret Underworld (pour ceux qui ne s’en doutaient pas encore, ma saga ciné préférée ^^) que je viens de recevoir, et qui m’intéressait plus particulièrement pour son contenu bonus que pour ses 4 Blu-Rays, car je possède déjà les quatre films Underworld dans ce format !

Je l’ai découvert par hasard lors de recherches sur Google, et j’ai immédiatement voulu me le procurer. Et j’ai trouvé ça très dommage que nous n’ayons pas eu ce genre de choses en France. Alors certes, si, nous avons bien eu un coffret tétralogie Blu-Ray collector, qui contenait une statuette de Sélène, mais il faut dire que si le corps était réussi, le visage lui l’était beaucoup moins, et la pauvre Kate Beckinsale, qui est si jolie, ressemblait plus à Michael Jackson qu’à Sélène sur cette pauvre statuette. J’avais donc fait l’impasse dessus à l’époque !

J’ai donc reçu mon coffret hier, et voici un petit avis rapide accompagné de quelques photos.

Tout d’abord, la boîte est vraiment imposante ! Je ne pensais pas qu’elle était aussi grande et large. Moi qui voulait la mettre en haut de mon étagère, juste au dessus de ma partie « collection Underworld », ça va être chaud avec la mansarde  de ma chambre !

image2 image3
À l’ouverture du Pack, on trouve directement sur le dessus le coffret « quadrilogy ». Il s’agit d’une boîte métallisée du plus bel effet avec relief qui reprend l’image magnifique du coffret. Au dos, une image assez classe de Marcus qui s’apprête à rentrer dans le Sancta Helena pour y rencontrer son père Alexander. Pour ceux qui sont intéressés par ce Hero Pack et qui pensent faire d’une pierre deux coups avec l’achat de ce dernier pour avoir tous les films de la saga en Blu-Ray, attention ! Si vous êtes un adepte de la VF et que vous ne regardez les films Underworld qu’en français, passez votre chemin : en effet, seuls les 2ème et 3ème films possèdent une piste VF. Néanmoins, pour tous les films, il y a la version anglaise sous-titrée français. En revanche, si vous n’avez que faire du coffret et que seule la statuette vous intéresse, comme moi, dans ce cas n’hésitez pas et foncez.

image4 image5
Enfin, passons aux choses sérieuses … les images de la statuette ! Pour commencer le contenu de la boîte. La statuette est protégée par une épais fourreau en polystyrène ainsi qu’un emballage plastique autour des pièces que j’ai retirés pour faire la photo suivante :

image6

Pour le prix auquel je l’ai payée, je trouve la statuette vraiment très sympathique ! Elle décrit plutôt fidèlement un Lycan dans une posture assez classe. Bon ok, ce n’est pas 100% aussi fidèle qu’un Lycan grandeur nature, mais pour une figurine de coffret collector payé une soixantaine d’euros, c’est tout à fait satisfaisant. Le seul bémol qu’on pourrait mentionner, c’est la tête qui est peut-être un poil trop imposante. Je trouve également les yeux beaucoup trop sombres, normalement les Lycans ont les yeux légèrement bleus foncés, or ici ils sont complètement noirs, son regard a donc l’air un peu vide, mais ça peut se corriger.

image7 image8 image9

Le plus que j’aime énormément, c’est le décors qui sert de support à la statuette. Une espèce de ruine de pierre qu’on croirait toute droit sortie du troisième film. D’ailleurs la statuette en est clairement inspirée, reprenant le thème de l’esclavage des Lycans, puisqu’on trouvera sur le pilonne à l’arrière deux chaînes accrochées qu’on peut s’amuser à mettre comme on les souhaite. Personnellement je les ai mises autour des mains du Lycan pour rappeler l’idée de servitude. On a également droit à une petite plaquette dorée à l’avant où est inscrit « Underworld ».

image10 image11
Bref, un achat dont je suis très heureux et qui rend très classe dans ma partie « Collection Underworld » ! Je le recommande vivement à tous les fans qui souhaitent avoir une statuette Underworld et qui ne peuvent pas forcément se permettre d’investir 300 USD dans un produit HCG. Je suis désormais impatient de recevoir le second coffret collector que j’ai commandé avec le Shuriken Razz

image12

[Myth Cloth] Mon avis sur Seiya God Cloth de Pégase Édition 10ème Anniversaire

Nouvel article sur ma collection Myth Cloth avec un autre arrivage récent : la Myth Cloth de Seiya dans sa God Cloth de Pégase Édition 10ème Anniversaire !

Packaging

IMG_2716 IMG_2717

Les boîtes des Éditions 10th Anniversary des God Cloth ont un packaging spécial différent des précédentes éditions. Il est ici en effet assez sobre, principalement noir, mais classe en même temps, présentant simplement sur le devant le socle de l’armure, et non le socle ET le personnage / la figurine comme de coutume. Au dos on retrouve les habituelles poses mettant en valeur le produit ainsi que les différents visages disponibles.

Contenu

IMG_2720 IMG_2721

Le contenu de la boîte est strictement équivalent aux éditions précédentes de cette armure (à part peut-être les visages alternatifs, n’ayant pas la version originale de cette Myth Cloth je n’en suis pas sûr). On retrouve donc des visages supplémentaires, très utiles pour créer différentes poses et émotions en fonction de nos envies.

Qualité des pièces

La qualité des pièces est globalement satisfaisante. Nous, collectionneurs de Myth Cloth, ce que nous détestons le plus, c’est bien sûr le plastique. Ici il n’est pas trop présent ou en quantité raisonnable. Sont en plastique une partie des jambières et du plastron, le casque (encore et toujours, dommage) ainsi que chose normale, les ailes. En effet, si elles étaient en métal, cela créerait un contrepoids important qui ne permettrait pas un maintien normal de la figurine qui basculerait en arrière (à moins d’avoir des stands).

Respect des couleurs

Les couleurs sont la spécificité de cette 3ème édition des God Cloth. En effet, la première édition était basée sur l’anime, avec donc des couleurs beaucoup plus pâles et « blanches ». Justement, peut-être trop effacées, c’est la critique qui avait été faite à l’époque, notamment pour Seiya. Alors que dans l’anime sa God Cloth arbore une légère teinte bleue ciel, la première édition était presque complètement blanche / argentée, ce qui a déçu pas mal de fans. La 2ème édition quant à elle était basée sur le manga, où les God Cloth arborent toutes une teinte dorée semblable aux Gold Cloth des Chevaliers d’Or. Avec cette 3ème édition, Bandaï / Tamashii entend bien rattraper l’erreur de la première édition en proposant une gamme très colorée, mais beaucoup plus que dans l’anime. On se retrouve ainsi avec un bleue azur très éclatant et profond, qui certes ne respecte pas vraiment le code de l’anime mais a au moins le mérite d’être très joli et beaucoup plus clinquant que la couleur de la 1ère édition ! Après c’est une affaire de goût, personnellement je n’avais pas voulu me lancer dans la 1ère édition car les couleurs m’avaient déçu. Ici je trouve mon bonheur !

Montage

Rien de particulier à dire concernant le montage, il était facile et n’a pas posé trop de difficultés. Qui est plus, une fois le montage final terminé, il s’avère que la Cloth tient très bien sur elle-même, ce qui fait plaisir, car cela peut parfois s’avérer être un vrai casse-tête de réussir à faire sorte qu’une Myth Cloth ne tombe pas.

Rendu final

IMG_2848

La Myth Cloth est très fidèle dans ses formes à la version animée. On retrouve tous les petits détails – telles que les arabesques – qui sont parfaitement respectés. Au niveau du visage, rien à redire. Le seul petit point gênant sont peut-être les méches de cheveux sur le devant du casque qui sont trop denses et volumineuses. Plus de finesse et de légèreté auraient été appréciées mais ce n’est pas trop choquant pour peu qu’on ne colle pas son oeil tout près du visage.

IMG_2850

Constant global : Cette God Cloth de Pégase 10th Anniversary s’avère être une très jolie pièce, tant par son respect vis à vis des formes de l’armure dans l’anime, que que par son très joli ton bleu, qui certes s’aventure hors des sentiers battus puisque le bleu originel est beaucoup plus pâle, mais pour ma part cela n’est pas trop choquant et ajoute un véritable plus qui manquait à la 1ère édition qui était trop fade à mon goût. On se plaint beaucoup des multiples rééditions des diverses gammes Myth Cloth (notamment les OCE) mais je trouve que pour le coup celle-ci est justifiée et a remporté un joli succès parmi les fans.

[Myth Cloth] Mon avis sur Athéna God Cloth

Depuis la publication de ma suite Free Fall : Renaissance, je n’ai malheureusement que peu de temps à accorder à d’autres articles. Aussi, j’aimerais réparer cela à partir d’aujourd’hui en débutant une série d’articles sur ma collection. Comme certains le savent peut-être je collectionne pas mal de figurines et statuettes, principalement issues de l’univers de mon enfance et des films que j’aime.

Ma plus grosse collection est dédiée aux Myth Cloth, de très belles reproductions fidèles des personnages du manga / anime Saint Seiya, plus connu en France sous le nom Les Chevaliers du Zodiaque. C’est une oeuvre qui a bercé mon enfance, lors de nombreux visionnages du Club Dorothée, au même titre que Dragon Ball, Sailor Moon et bien d’autres. Saint Seiya est un manga magnifique à l’univers riche et intéressant, impliquant entre autre la mythologie et les constellations.

Ces dernières semaines, pas mal de nouvelles pièces sont venues s’ajouter à ma collection. La dernière d’entre elle à avoir été montée n’est pas des moindres. Il s’agit d’une pièce qui a été très longuement attendus par tous les fans de Saint Seiya et de Myth Cloth : Saori Kido, alias la réincarnation de la déesse Athéna, dans son armure, la God Cloth (à ne pas confondre avec la Kamui). Une armure qu’elle acquiert lors de son combat contre son ennemi juré, Hadès.

Cette pièce est sortie afin de célébrer les 10 ans du lancement de la série Myth Cloth, qui est un véritable succès, puisque la collection se poursuit toujours avec des sorties mensuelles, même si toutes ne sont pas au goût de tous (rééditions différentes à outrance, entre autre, qui empêchent la sortie de véritables nouveautés, surtout ces derniers temps). Alors, quel est le verdict sur pièce tant attendue ?

Packaging

IMG_2671

IMG_2672

On retrouve le format classique des boîtes Myth Cloth, à la différence qu’ici le coffret est beaucoup plus gros que les pièces habituelles, Athéna God Cloth oblige. En effet, l’armure de la déesse est assez imposante et contient de nombreuses pièces prenant de la place (sceptre, bouclier, ailes), sans compter quelques bonus non négligeables comme un display stand créé pour l’occasion. Comme c’est le cas maintenant depuis quelques temps, on ne retrouve plus sur le devant une image tirée de l’animé pour montrer le personnage, mais plutôt le socle de la Myth Cloth. Je trouve ce changement dommage car cela avait un vrai charme au niveau du packaging.

ContenuIMG_2680

IMG_2679IMG_2681IMG_2678Comme vous pouvez le voir le contenu est assez fourni. Tamashi / Bandai reste fidèle à sa nouvelle ligne qui consiste à proposer divers visages afin de donner l’expression souhaitée au montage final, ce qui est un plus vraiment intéressant. Il y a également la possibilité de choisir entre la version Manga (robe de l’armure plus longue et sceptre différent) et la version Anime de la God Cloth. Personnellement comme vous le verrez après j’ai fait un mix des 2 car je préfère la robe du manga et le sceptre de l’animé.

Qualité des pièces

C’est malheureusement là que le bas blesse : pratiquement toutes les pièces sont en plastique. Seules quelques rares pièces sont métallisées, notamment au niveau du torse et du haut de la robe. Quel dommage pour une figurine de cette trempe, surtout pour célébrer un 10ème anniversaire. On aurait par exemple au moins apprécier que les épaulettes, le casque, le sceptre ou encore le bouclier soient métallisés. Pour les ailes c’est encore compréhensible car cela ajouterait énormément de lourdeur et risquerait de faire pencher la Myth Cloth en arrière une fois montée. Bref, il y aurait eu mieux à faire de côté là. J’ai déjà constaté ce problème avec les armures importantes, par exemple Hypnos et Thanatos où c’est également le cas pour pratiquement toutes les pièces qui sont plastifiées. Sans doute pour une question de prix, car vu le nombre de pièces, cela ferait gonfler l’addition finale. Mais pour des Myth Cloth d’exception de ce genre, je pense que les fans auraient été prêts à mettre plus pour avoir des matériaux de meilleure qualité. Au niveau des visages, ils sont pour le coup très réussis et très fidèles à l’anime. Il en va de même au niveau de la coiffure. Le corps de Saori est plus petit que les Myth Cloth masculines, c’est un peu dommage car au final la figurine n’est pas très haute et aurait eu plus de prestance avec 1 centimètre de plus.

Respect des couleurs

Contrairement à ce qu’annonçaient les visuels publicitaires de la God Cloth d’Athéna, où on avait des teintes dorées et violettes bien prononcées sur l’armure, on est éloigné de ce qui était promis (vive les retouches Photoshop mensongères …). On se retrouve avec un violet très pastel et clair, pas assez punchy. Concernant les dorures elles restent satisfaisantes même si on les aurait également préférées plus prononcées. Bref, peut mieux faire.

Montage

Le montage est plutôt aisé même si la notice explicative n’est pas très claire et assez concise. Comme d’habitude, ce qui reste le plus chiant, c’est réussir à enfoncer les mains sans faire foirer le reste. Un travail de patience … Attention avec la robe dont les différentes pièces bougent très facilement, ça peut s’avérer être un vrai casse-tête pour tout remettre droit.

Rendu final

IMG_4416

IMG_4417

Malgré la qualité matérielle inégale des pièces, il faut avouer que leurs formes sont parfaitement respectées par rapport à l’anime. On se retrouve donc avec une Athéna God Cloth d’une grande splendeur une fois montée et qui en impose ! La déesse est de toute beauté et c’est probablement une des plus jolies pièces de toute la collection Myth Cloth. Comme je le disais plutôt, il est juste dommage que le corps ne soit pas plus grand, 1 centimètre de plus aurait permis d’apporter encore plus de prestance. Le casque aurait également mérité d’être un peu moins imposant au niveau de la tête et plus fin, ne serait-ce que pour mieux faire ressortir le visage de Saori, mais c’est tout de même satisfaisant.

IMG_4421 IMG_4418

Constant global : Une belle pièce attendue depuis longtemps (au moment de sa sortie en tout cas, car je ne l’acquière que maintenant), qui présente très bien et splendide, mais malheureusement avec trop de plastique et trop peu de métal, ce qui peut paraître assez cheap pour une déesse comme Athéna.

IMG_4416_Fotor

Ma Lithographie Underworld par Nicolas Siner !

photo-8

J’ai eu la grande chance de pouvoir participer à un projet de lithographie ayant pour thème Underworld lancé par l’équipe du forum Fana-Collec ! Le dessinateur choisit pour cette lithographie a été Nicolas Siner, dont vous pourrez retrouver le travail sur son blog http://nicolassiner.blogspot.fr.

Cette lithographie, intitulée Selene Illustration, a été tirée à 17 exemplaires dédicacés par Nicolas !

C’est vraiment un travail de toute beauté, avec une scène de combat dans l’esprit d’Underworld, où le personnage de Sélène se retrouve en très mauvaise posture face à une horde de Lycans prêts à en découdre.

Je l’ai reçue hier et il va désormais falloir que je me procure un cadre afin de pouvoir accrocher cette merveille. Merci Nicolas !