Mon avis sur le film Summer Storm / SommerSturm

Sommersturm

Titre original : SommerSturm
Date de sortie France : 29 Juin 2005
Date de sortie (Allemagne) : 02 Septembre 2004
Réalisé par : Marco Kreuzpaintner
Avec : Robert Stadlober, Kostja Ullmann, Alicja Bachleda-Curus, Hanno Koffler, Tristano Casanova, Miriam Morgenstern, Marlon Kittel
Nationalité(s) : Allemand
Genre(s) : Drame, Romance
Durée : 1h42

Synopsis : Tobi et Achim sont copains depuis des années. L’un barreur, l’autre rameur dans une équipe d’aviron, ils vont disputer la plus grande régate de la région. Lorsque le flirt d’Achim et Sandra devient sérieux, Tobi comprend que ses sentiments pour Achim sont plus que de l’amitié. Arrive alors dans la compétition une équipe de jeunes homosexuels athlétiques qui affichent fièrement leurs tendances. Tobi et ses camarades sont forcés de revoir leurs préjugés, leurs craintes, et leurs secrètes attirances. Au fur et à mesure que la tension monte, une confrontation entre les jeunes gens devient inévitable, en même temps qu’une violente tempête menace d’éclater sur le lac …

Bande-Annonce

Mon avis : Après avoir vu l’excellent film allemand Free Fall / Freier Fall de Stephan Lacant, qui, comme vous le savez, m’a inspiré pour en écrire une petite suite, j’étais en quête d’un nouveau métrage à me mettre sous la dent, dans la même veine ! C’est après quelques recherches sur l’acteur Hanno Koffler, mon nouveau chouchou, qui jouait Marc Borgmann dans Free Fall, que j’ai entendu parler de Summer Storm / SommerSturm (littéralement Tempête d’Été).

Un film qui fête en 2014 ses dix années d’existence ! Que dire, à part que j’ai littéralement adoré ! C’est véritablement un beau petit film très sympathique, sans aucune prétention. À part celle de nous montrer à quel point nos vies peuvent être chamboulées sur une petite période de temps suite à des événements soudains.

À la lecture du synopsis, je m’attendais vraiment à ce que l’histoire ne tourne qu’autour du duo Tobi / Achim et que ça en devienne lassant, mais au final, pas du tout ! Le film est beaucoup plus large que ça et s’intéresse vraiment à tous les personnages présentés : bien sûr la relation Tobi / Achim, mais aussi leurs flirts respectifs, Sandra et Anke. Chacun se pose de questions sur l’avenir de leurs relations. Il y a aussi Georg, qui voit d’un mauvais oeil l’arrivée des Queer, une équipe d’aviron ouvertement gay. Pourtant, le capitaine de l’équipe, le sexy Malte (joué par Hanno Koffler hé hé) va le chambouler un peu. Ou encore Leo qui va aider Tobi à prendre conscience de son orientation et à l’affirmer. Tous ces personnages mêlés les uns aux autres vont créer des histoires et des retournements inattendus et savoureux !

Le film nous rappellera à tous ces périodes de jeunesse où nous étions avec les amis, où nous nous posions tous tant de questions sur nous-même. Ce moment de l’adolescence où on se cherche, où on ne sait pas vraiment qui on est, ce qui nous attire vraiment. Même si certaines choses nous paraissent évidentes au premier abord (« jamais je ne tomberai amoureux d’un mec/d’une fille »), au fond de nous ce n’est pas aussi simple. On a tous eu au moins des attirances, des pulsions ou une excitation pour l’autre sexe, qu’on soit hétéro ou gay. Seulement certains le nieront en bloc car ils en auront honte.

jegpqero9jfkof9

La mise en scène du film est très douce, délicate. On est vraiment dans l’instant présent, les émotions, plutôt que dans l’action. La réalisation est accompagnée de superbes musiques composées par Niki Reiser. À cela s’ajoutent des morceaux de divers artistes qui collent parfaitement aux scènes, notamment les excellents groupes américains Nada Surf et VAST. J’ai trouvé que la scène la plus touchante était celle qui réunissait Tobi et Leo dans le refuge, avec le titre Flames de VAST (voir plus bas pour l’écouter).

Concernant la fin, sans rien dévoiler, ouf, elle est bien moins frustrante que Free Fall ! Elle est très naturelle et ne tombe pas dans la romance stupide, et c’est tant mieux. Bref, Summer Storm est un très joli film gay-friendly que je conseille à tous ceux qui veulent passer un doux moment !

Pour finir cette critique, laissez-vous emporter par l’extrême beauté de cette musique de VAST présente dans le film, vous ne le regretterez pas ! Je dois vous avouer quelque chose : cette musique m’a fait pleurer … Et c’est assez rare !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s